Préambule

"Les calanques s'égrènent de Cassis vers Marseille comme des perles inestimables et rares. Filles de la mer, du soleil et du vent, elles étalent avec fierté la fulgurante beauté d'une nature généreuse et unique". Ainsi s'exprimaient les Bateliers Cassidains dans cette poésie exhubérante caractéristique des poètes provençaux.

les calanques de Cassis : Port-Miou

Le bateau quitte le port de Cassis, longe les Roches Blanches, passe le cap Cable et débouche sur la première calanque. L'entrée débute par une boucle qui se prolonge en une crique profonde : c'est la calanque de Port-Miou, l'une des plus fréquentées par les marcheurs à partir du Pailladou. Très sinueuse, Port-Miou s'enfonce profondément à l'intérieur des terres, constituant ainsi un port naturel, abrité de tous les vents, dans lequel séjournent plus de 400 voiliers. Cette calanque est autrement remarquable par la résurgence sous-marine qui débouche sur son flanc et dont l'origine demeure encore inconnue de nos jours.

calanque de Port-Miou

les calanques de Cassis : Port-Pin

La pointe de Cacau dépassée, sur notre droite se trouve la calanque de Port-Pin, moins profonde que la précédente, mais orientée pareillement. Elle possède un manteau végétal plus fourni et une plage de sable fin en pente douce qui en ont fait l'une des calanques préférées des plaisanciers et des adeptes du bronzing. Elle séduit par son cadre verdoyant et ses pins d'Alep qui poussent en équilibre sur les roches escarpées.

calanque de Port-Pin

les calanques de Cassis : En-Vau

L'entrée de la calanque d'En-Vau se trouve en face de celle de Port-Pin. Elle est sensiblement de même proportion que sa voisine tout en étant disposée asymétriquement. C'est certainement la plus célèbre des calanques. Une langue de mer pénètre les falaises blanches, abruptes et déchiquetées, sur lesquelles s'accrochent des pins maritimes. C'est le lieu privélégié des amateurs d'escalade, et ses eaux merveilleusement transparentes déclinent toute la palette des couleurs bleues et vertes. Le Doigt de Dieu et la Petite Aiguille accentuent la particularité de ce site.

calanque d'En-Vau

les calanques de Cassis : l'Oule

Quitter En-Vau et contourner la pointe de Castel-Viel. Après avoir parcouru un demi mile, on tombe sur la calanque de l'Oule. Rien à voir avec les précédentes, car cette calanque s'apparente davantage à une anse par sa forme. D'accès assez difficile par les sentiers, elle est néanmoins remarquablement servie par la proximité des calanques d'En-Vau et du Dévenson. Elle est reconnaissable à l'espèce de caverne, visible sur la photo, qui vue de loin ressemble à l'orbite d'un oeil.

calanque de l'Oule

les calanques de Cassis : Devenson

Après la calanque de l'Oule, la petite calanque de l'Eissadon est coincée entre la Pointe de l'Ilôt et l'Aiguille de l'Eissadon. Un tiers de mile après cet îlot, la calanque du Devenson est flanquée d'un autre îlot : le Dromadaire. Des falaises vertigineuses, dessinées en grandes orgues verticales, plongent dans les eaux vertes de cette calanque qui est un peu plus large que la précédente, tout en étant moins profonde.

calanque de Devenson

les calanques de Cassis : Sugiton

Après l'anse de la Baume, le Cap du Devenson et l'anse des Enfers, on parvient à la calanque de Saint-Jean-de-Dieu. Continuer à longer la côte semée de minuscules ilôts avant d'atteindre la petite calanque de Sugiton. Pendant longtemps, cette calanque a joui d'une réputation sulfureuse, du fait qu'elle était fréquentée par des nudistes, précurseurs d'un état d'esprit aujourd'hui très largement répandu.

calanque de Sugiton

les calanques de Cassis : Morgiou

Insérée entre le Cap Sugiton et le Cap Morgiou, se trouve une calanque assez profonde à l'embouchure ample : c'est la calanque de Morgiou, au fond de laquelle des petits cabanons se dorent au soleil. C'est un petit port tranquille et la providence des pêcheurs qui viennent y abriter leurs bâteaux des caprices du temps. La calanque de Morgiou, du fait du faible escarpement de ses falaises, est certainement la moins farouche des calanques de Cassis. C'est au pied du cap Morgiou, par 36 mètres de fond, que Henri Cosquer découvrit la fameuse grotte qui porte aujourd'hui son nom et qui abrite des peintures rupestres uniques datant, pour les plus anciennes de 27.000 ans.

calanque de Morgiou

la nouvelle législation du parc des calanques

Depuis la création du Parc National des Calanques en 2012, la nouvelle législation s'applique à plusieurs spots allant de la calanque de Sormiou (Prud'homie de Marseille) à celle de Port Miou (Prud'homie de Cassis). Sont classées en zones de non prélèvement (ZNP) une partie de la calanque de Sormiou, une zone allant de la calanque de l'Oeil de Verre à celle du Devenson et une autre zone comprise entre les calanques de Port-Pin et de Port-Miou. Ces ZNP sont délimitées en mer par des balises jaunes.

secteur des calanques de Cassis

Coudoulière © 2010 - Powered by RHP Design - XHTML1 - CSS2