Bienvenue sur notre site

Après la fermeture des tuileries Romain BOYER, la nature reprenait ses droits. La forêt se densifia et les excavations faites dans le sol pour récupérer l'argile se remplirent d'eau, formant des étangs. Ces pièces d'eau, envahies par les joncs, se peuplèrent d'oiseaux vivant en milieu aquatique qui étaient fort appréciés des anciens chasseurs six-fournais.

la Coudoulière lors de la destruction des tuileries Romain Boyer en 1977
La Coudoulière lors de la destruction des tuileries Romain Boyer en 1967

De nos jours, cette zone a été aménagée et des résidences à vocation touristique y ont été édifiées. Canards et poules d'eau se sont sédentarisés, à l'instar des tourterelles turques et des pigeons. On observe toutefois des flux migratoires saisonniers de petits passereaux, de hérons, canards sauvages, étourneaux et grives.

D'autre part le bois de la Coudoulière est depuis 2014 un refuge pour les oiseaux suite à une convention signée entre la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) et la municipalité de Six-fours-les-plages. Si vous vous promenez dans ce bois, vous pourrez apercevoir ça et là différentes sortes de nichoirs pour abriter mésanges et autres petits passereaux.

Soixante dix espèces d'oiseaux ont été recensées dans le quartier de la Coudoulière. Notre site comporte plus de 560 photos et nous comptons sur votre aide pour l'enrichir davantage... alors bon surf et bon fun sur le site des Oiseaux de Coudoulière !

affichage LPO dans le bois de la Coudoulière
Des refuges pour oiseaux dans le bois de la Coudoulière

Recherche personnalisée

animaux du blog