Préambule

Mons-Boubert est un village situé au nord du Vimeu, à quelques kilomètres de la Somme, et qui compte environ 480 habitants. Jadis villages distincts, Mons, au nord, et Boubert, au sud, ne forment aujourd'hui qu'une seule et même agglomération. L'église Saint-Martin abrite des sculptures sur bois et menuiseries, ainsi que quatre dalmatiques en soie brodée, datant du XVIIIème siècle et classés aux monuments historiques. Les activités de Mons-Boubert sont tournées vers l'agriculture (céréales et fourrages) et vers l'élevage (bovins).

Carte de Cassini des communes de Mons et de Boubert et de leurs environs


carte Cassini de Mons-Boubert

Cartes postales anciennes de Mons-Boubert


Mons-Boubert Mons-Boubert
La mairie La place de Mons

Saga familiale à Mons-Boubert

C'est à la fin du XVIIIème siècle, en 1799, que naquit à Mons-Boubert, Marie Catherine Virginie BRIET, du légitime mariage entre Jean Baptiste BRIET, natif de cette commune, et Madeleine Félicité CAUDRON de la paroisse d'Arrest. Le couple BRIEZ-CAUDRON eut 11 enfants. Côté anecdotique, on peut signaler que Jean Baptiste portait le même prénom que son père, marié aussi à une CAUDRON prénommée Marie Catherine, issue d'une branche différente. En effet si les ancêtres de la première avaient vécu à Arrest, ceux de la seconde étaient de Mons. Quant aux BRIET, ils venaient de Chépy, village situé à 9 km de Mons et de Boubert. Marie Catherine Virginie BRIET eut à 26 ans un enfant naturel, puis épousa 6 ans plus tard, en 1831, à Mons-Boubert, Jean Baptiste Hyppolite DUPUTEL, natif de Saint-Quentin-la-Motte. C'est dans cette commune que le couple s'établit et eut 6 enfants, mais ceci concerne désormais une autre famille, dans une autre commune...

Retour à la page précédente

partager sur les réseaux sociaux

Généalogie PEREZ-HEDOUIN © 2010 - Powered by RHP Design - XHTML1 Strict + CSS2 validé W3C