Préambule

Quand on est sur les hauteurs de Callelongue, on voit à gauche un chapelet d'îles qui ont pour nom : Jarron, Jarre, Plane et Riou, et à droite l'île Maïre flanquée des Pharillons. Derrière l'ïle Maïre, aussi appelée l'île aux chèvres à cause de la présence d'un troupeau de ces caprinés, on peut apercevoir une autre île : le Tiboulen de Maïre.

l'île Maïre

Les spots de chasse sous-marine : l'île Maïre

On peut se rendre à cette île en bateau, mais aussi à la palme en traversant le passage des Croisettes. Même muni de la bouée surmontée du pavillon de plongée, faire attention lors de la traversée du passage à cause de sa grande fréquentation, surtout le week-end. Aux Pharillons, il y a une belle arche à 8-10 mètres de fond où agachonner peut être payant, notamment en cas de turbidité de l'eau. Non loin de là se trouve l'épave du Liban, un bâteau échoué en 1903. Cette épave bien connue des plongeurs repose par 35 mètres de fond.

l'île Maïre

Depuis la création du Parc National des Calanques en 2012, la nouvelle législation s'applique à ce spot, notamment l'interdiction d'y cueillir les oursins et l'interdiction de la pêche sous-marine hivernale sur la partie de l'île face au Cap Croisette.

Coudoulière © 2010 - Powered by RHP Design - XHTML1 - CSS2