Préambule

Pour cette recette, il faut un bon morceau de congre, un oignon, une carotte, un verre de vin blanc, de la crême fraîche, du beurre, des pommes de terre, des oeufs, de l'huile d'olive, sel, poivre et muscade.

Les recettes de cuisine : le congre à la Mathurine


Prendre un kilo de congre d’un seul morceau, coupé dans la partie située entre la tête et l'anus, car c'est c'est là qu'il y a le moins d'arêtes.

Le ficeler comme un rôti, puis le faire revenir en cocotte dans de l’huile d’olive brûlante. Y ajouter un oignon et une carotte en rouelles, et quand le tout est coloré, mouiller avec un demi verre de vin blanc de Cassis et un verre de crème fraîche épaisse.

Saler, poivrer et couvrir la cocotte pour laisser cuire lentement le tout pendant ¾ d’heure.

Pendant ce temps, faire cuire des pommes de terre au four, puis les vider pour en conserver la pulpe que l’on écrasera avec du sel, du poivre, de la muscade râpée et un bon morceau de beurre.

Ajouter deux jaunes d’œuf par livre de cette purée, puis la façonner en petites galettes bien régulières que l’on dorera à l’œuf et qu’on mettra au four sur une tôle beurrée.

Dresser le congre avec dessus, sa sauce passée au tamis fin et les pommes de terre autour.

Servir bien chaud.

congre à la mathurine

partager sur les réseaux sociaux

Coudoulière © 2010 - Powered by RHP Design - XHTML1 - CSS2