Préambule

Le terme de mérou est un nom vernaculaire qui désigne en français plusieurs espèces de poissons de la famille des Serranidae, les plus communs étant le mérou brun (Epinephelus marginatus) et le mérou badèche (Epinephelus fasciatus). Depuis le 2 avril 1993, date du premier moratoire pris par le préfet de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur, le mérou brun est devenu chez nous une espèce protégée : il est donc interdit de le chasser.

Les photos de capture que vous verrez sont donc antérieures à cette date, ou ont été prises dans des eaux où sa pêche était autorisée. Les moratoires ayant une durée de vie de 5 ans, l'interdiction de pêche sous-marine du mérou brun a été prolongée jusqu'au 31 décembre 2013. Elle a été étendue, à partir du 1er janvier 2003, à toutes formes de pêche à l'hameçon sur l'ensemble du littoral de la Méditerranée continentale.

Les mérous


Le mérou brun qui vit dans en méditerranée est de coloration gris-brun plus ou moins rougeâtre avec des tâches blanches diffuses parfois disposées en lignes verticales. Il se nourrit de mollusques céphalopodes, crustacés et poissons, et peut atteindre 1,50 m pour un poids de plus de 65 kg.

mérou brun de Méditerranée
mérou brun pêché par Gonzales

Mérou capturé par Gonzalès en Espagne. Généralement solitaires, les mérous fréquentent les fonds rocheux où ils élisent domicile dans une grotte. Il ne faut pas croire que ces poissons soient peu farouches. En général, ils se sauvent dès qu'ils voient un chasseur sous-marin s'approcher (d'où l'intérêt de plaquer l'arbalète contre soi) et vont s'abriter au fin fond de leur grotte, derrière un recoin, là où ils seront en parfaite sécurité.

Ce mérou de forte taille a été pêché en Sardaigne en 1989 par Alain Zerbini. Par ailleurs j'ai vu Alain pêcher un mérou de 5 kg lors des championnats de Provence individuels à Carro. Manque de chance pour lui, le mérou s'était enragué à -35 m. et n'a pu être remonté avant la fin réglementaire de la compétition, ce qui a privé Alain de la première place... mais ce qui n'empêche pas qu' il demeure un grand champion !

mérou brun capturé par Alain Zerbini
mérou brun pêché par Alain Zerbini

Cet autre mérou brun, pesant une trentaine de kilos, que tient Alain à bouts de bras, a été pêché à l'île de la Galite, en Tunisie, au mois de Juillet. C'est à cette époque que les grandes cigales de mer, pourchassées par leurs prédateurs, se rapprochent des côtes. Evoluant à moins de 20 mètres de profondeur, les mérous deviennent alors des proies plus accessibles aux pêcheurs sous-marins.


partager sur les réseaux sociaux

Coudoulière © 2010 - Powered by RHP Design - XHTML1 - CSS2