Editorial

Bienvenue sur ce site dédié à la chasse sous-marine en Provence. Vous y trouverez des conseils et des réponses à vos questions concernant la sécurité, la réglementation et le choix du matériel. Vous apprendrez à reconnaître tous les poissons et mollusques vivant dans les eaux méditerranéennes et vous saurez où se trouvent les meilleurs spots de pêche et comment faire pour y accéder.

De l'aragnon au cap sicié

C'était le titre d'une rubrique du magazine HIPPORAMA rédigée par Guy LLENA, ancien champion de France de chasse sous-marine et secrétaire de section chasse sous-marine à l'ASPTT de Marseille. En 1985, lorsque je lui ai succédé à ce poste, j'ai continué à servir cette rubrique au fil de l'actualité sportive.

Ce titre à lui seul est évocateur car il définit la zone de pêche du chasseur sous-marin provençal, laquelle s'étend sur deux départements, les Bouches du Rhône et le Var, de la Couronne près de Martigues jusqu'aux confins du Brusc.

C'est une vaste zone littorale poissonneuse et très diversifiée, faite de roches, de failles et d'éboulis, entrecoupée d'espaces sablonneux ou de prairies de posidonies, dotée d'îles prestigieuses comme les Embiez, les îles du Frioul, Planier ou celles au sud de Marseille telles que Maïre, Jarron, Jarre, l'île Plane et Riou.

la provence, berceau de la chasse sous-marine

Lorsque j'étais à l'ASPTT, j'ai cotoyé des champions comme Jean AZEMARD, ancien champion de France, membre du Comité de Provence et président de la section chasse sous-marine au sein de l'ASPTT, Jean-Baptiste ESCLAPEZ, champion du monde au Pérou en 1975, lors de la surveillance d'une manche des championnats de Provence qui se déroulait sur le plateau des Chèvres, Michel SEGURA et Didier DESPRATS, champions d'Europe renommés avec lesquels j'ai organisé un stage de chasse sous-marine en Corse, Alain ZERBINI et Frédéric STELHIN, champions de Provence qui évoluaient à des profondeurs de l'ordre des 30 mètres, en quête de gros spécimens.

Avec eux j'ai beaucoup appris, ce qui m'a permis de fonder en 1987 la première école de chasse sous-marine en France. Cette école fonctionne encore de nos jours sous l'égide de moniteurs diplômés. Le concept a été repris dans l'hexagone par d'autres clubs de pêche sous-marine car ce sport exige des compétences et un savoir qu'on ne peut acquérir qu'au terme d'un long apprentissage.

partager sur les réseaux sociaux

Coudoulière © 2010 - Powered by RHP Design - XHTML1 - CSS2